A l’honneur

Aujourd’hui, dans notre maisonnée, un petit garçon est à l’honneur. Il est le cadet de sa fratrie, il a de magnifiques cheveux longs, il a un regard profond et sensible, il est beau comme un Dieu grec et il est craquant de gentillesse et de générosité.

Aujourd’hui c’est sa journée car il fête son sixième anniversaire.

Comme pour beaucoup d’entre vous, les anniversaires ont un goût spécial à la maison. J’aime faire de ce jour un moment mémorable durant lequel les envies et les souhaits sont mis à l’honneur.

Il n’y a pas spécialement de cérémonial, juste de quoi faire plaisir pour souligner la naissance dans notre famille d’un membre qui compte énormément pour chacun.

Alors pour chaque anniversaire, celui qui est à l’honneur choisit son repas, son gâteau et je m’engage à honorer ses demandes. N’est-ce pas magnifique de sentir que ce jour de naissance a une aura particulière ?

Ainsi ce matin, le réveil fut plus que matinal. Bien avant que le coq n’ait eu le temps de chanter sa mélodie, j’ai vu apparaître devant notre lit, une petite bouille ravie qui se réjouissait d’ouvrir ses cadeaux. Ça faisait déjà bien longtemps qu’il avait commandé sa base arctique de chez Lego et il a été très, très patient, pourtant la patience n’est pas une de ses premières vertus. Alors, bien que j’aurais préféré dormir une ou deux heures de plus, il a grimpé dans notre lit et il a ouvert ses cadeaux le sourire aux lèvres. Puis il nous a remerciés, un merci comme j’en ai rarement entendu, avec tout le soulagement et la joie qu’il ressentait en cet instant. J’ai tellement de gratitude d’avoir vécu ce moment avec lui.

Aujourd’hui est aussi un jour spécial pour moi. Il y a six ans, alors que je venais de donner la vie à mon second fils, je prenais conscience que je donnais naissance également à une partie de moi qui m’apparaissait brusquement et très clairement. Après avoir subi les affres d’un accouchement déclenché, qui avait duré de longues heures et qui ne s’était pas du tout déroulé comme je le souhaitais, après avoir laissé une sage-femme éloigner de moi mon nourrisson pour une raison plus que stupide, je pris conscience que j’étais seule maître de ma vie et que plus jamais je ne laisserai un médecin ou tout autre personne décider du cours de mon existence. Ce jour-là, alors que je m’éveillais dans cette chambre d’hôpital, je découvrais une personne forte et déterminée à vivre une vie meilleure et merveilleuse.

Depuis six années ont passé et la Julie qui m’est apparue ce jour-là n’a cessé de gagner du terrain. Quand mon cadet a eu un an, j’étais une maman au foyer, épuisée par le rythme soutenu que m’imposait l’éducation de deux jeunes enfants d’âges rapprochés et j’ai alors créé la Chronique d’une mère au foyer qui m’a aidée à ne pas plonger dans la dépression. Puis quand mon cadet a eu deux ans, alors que je venais de le gifler parce qu’il ne s’habillait pas assez vite, les yeux plein de larmes et le cœur en berne, j’ai pris la décision de donner à mes enfants une éducation non violente. J’ai ensuite découvert toute une littérature qui m’a ouvert les portes de la bienveillance et du respect de l’enfant.

Grâce à la naissance de mon fils, je suis devenue celle que je suis à présent. Et comme il n’y a pas de hasard dans la vie, je vous précise que je suis moi-même la cadette de ma fratrie et que la naissance de mon fils cadet a été pour moi une deuxième naissance. Ce petit garçon, qui émotionnellement me ressemble tant, qui est du même signe astrologique que moi, qui a connu une naissance en deux temps, comme celle que j’ai connue au moment de ma propre naissance, qui exprime si bien la colère que l’on a fait taire en moi, ce petit garçon a mis au monde sa maman.

Ce fabuleux petit garçon est à l’honneur aujourd’hui dans notre famille et pour toutes ces raisons, son anniversaire restera pour moi une double naissance.

Joyeux anniversaire mon petit garçon, ne grandit pas trop vite, maman veut te garder encore pour elle quelques années avant que les filles ne te tournent autour 😉

IMG_5227

Publicités

2 réflexions sur “A l’honneur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s