Les apprentissages autonomes

En voilà un sujet qui mérite d’être partagé.

Qu’est-ce donc que les apprentissages autonomes ? C’est laisser les enfants découvrir et acquérir ce dont ils ont besoin avec leur propre pédagogie.

Avez-vous déjà remarqué que les tout jeunes enfants sont capables de former des ronds sans modèle et sans même avoir eu un professeur pour leur apprendre ? Avez-vous déjà remarqué que des bouts de chou de deux ans à peine sont capables de former une ligne parfaitement droite en alignant des chaises l’une contre l’autre ?

Prenons l’exemple du langage.

Tout le monde s’entend sur le fait que personne n’apprend à un bébé à parler mais que celui-ci, au travers d’une pédagogie et d’une méthode qui lui est propre et unique, apprend à parler aux contacts des adultes qu’il côtoie et qui parlent à longueur de temps. Même principe pour la marche ou la propreté, bien que de nos jours la société nous pousse aujourd’hui à contrôler ces deux acquisitions.

En effet l’enfant a cette faculté extraordinaire d’apprendre par lui-même, en observant et en mimant ceux qui ont déjà acquis ce qu’il désire.

Il en est de même pour tout ce que l’école souhaite contrôler comme la lecture, l’écriture, la découverte du monde ou les mathématiques.

Laissez un enfant libre chaque jour d’expérimenter par le jeu, par le dialogue, par le mime, par la manipulation et par encore un tas d’autres choses la lecture par exemple et il apprendra par lui-même à découvrir les lettres, les sons, le déchiffrage avec une méthode et un apprentissage qui lui sont propres.

Vous êtes sceptique ?

Ok alors je vais vous parler de mon petit cadet de presque 6 ans. Il a eu son déclic lecture l’année dernière en visionnant le dessin animé des « Alphas », vous trouverez les chroniques que j’ai écrites à ce sujet dans la catégorie « La planète des Alphas ». Depuis il avait mis de côté les Alphas et je me demandais fébrilement comment faire pour prolonger cette expérience littéraire. Mais en grosse rêveuse que je suis, j’ai choisi d’apaiser mes craintes et de lui faire confiance. Il avait eu son déclic, la lecture viendrait en son temps, quand il serait prêt.

Chaque jour, au moment du coucher, je passe une trentaine de minutes à lire des histoires à mes enfants. Voilà la seule chose concrète que je fais en ce qui concerne la lecture avec eux. Et un soir de cette année 2016, j’ai pu entendre avec plaisir mon cadet lire sa première phrase tout seul, sans mon aide. Depuis, plus les jours passent et plus il lit, des mots et des petites phrases. Comment a-t-il fait ? Je n’en ai aucune idée, et là n’est pas la question. Simplement le résultat est là. Sans aucune intervention de ma part ou d’un quelconque professeur, il lit et il se débrouille plutôt bien.

Alors tout ceci éveille bien sûr une profonde fierté maternelle dans mon coeur mais ce n’est pas le but de ces quelques mots. Ils ont pour seule vocation de montrer que les enfants sont des génies en puissance. Ils sont capables de beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses si seulement on les laisse libre d’évoluer et de grandir à leur rythme, si seulement l’éducation nationale ne les forçaient pas à rentrer dans un moule qu’elle choisit pour eux et pas vraiment pour leur bien.

Pour prolonger cette réflexion, un ouvrage passionnant et très instructif, aux éditions Instant présent.

51Gr+jXwI1L._SX357_BO1,204,203,200_

Dix minutes pour écrire

Après avoir désertée pendant de longs mois ma passion pour l’écriture et les échanges que j’avais avec vous, je me lance dans une nouvelle dynamique. Chaque jour, je prendrai dix minutes pour écrire. Peu importe le sujet, peu importe le temps, peu importe l’inspiration, je prendrai dix minutes pour écrire.

Depuis plusieurs mois, j’ai pris un tournant dans ma vie. Après avoir pleinement assumée mon statut de mère au foyer, avec les joies et les contraintes qui l’accompagnent, je souhaite à présent laisser se développer et s’épanouir la femme ambitieuse que je suis intérieurement.

Je veux tout. Je veux être auprès de mes enfants et les accompagner dans leurs apprentissages. Je veux avoir une belle maison organisée, rangée et agréable. Je veux avoir une carrière professionnelle qui soit à la fois le reflet de celle que je suis et qui m’assure une sécurité financière.

Petit à petit, les choses se mettent en place et petit à petit j’apprends beaucoup sur moi, sur mes rêves et sur ce que j’ai fait taire parce que je le croyais impossible.

J’ai découvert que tout est possible et que le secret de la réussite est la croyance. la croyance en soi et en ses rêves. La croyance que je peux y arriver, la croyance que je suis capable d’aller au bout de mes rêves.

Et vous savez quoi, ce n’est ni facile ni difficile, c’est juste une nouvelle manière de voir la vie.

Alors chaque jour, j’affine ce que je veux vraiment et c’est un vrai bonheur de laisser de côtés ses doutes et ses craintes.

En cette belle journée dominicale, j’ai de la gratitude d’être pleinement en vie, en bonne santé et soutenue de près ou de loin par toutes les personnes qui sont dans ma vie.

Que votre journée soit douce ! Que votre vie soit belle ! Que vos ambitions vous portent au sommet !

12741878_10153456497560983_3699669705338545198_n