Entrée de fête : Des Bricks au crabe

L’année dernière, j’ai testé pour vous, un dessert de fête, le tiramisu au litchi, que vous pouvez consulter en cliquant ici.

Cette année, je vous propose une entrée originale et délicieuse : des bricks au crabe.

J’ai commencé à faire des bricks lorsque j’ai rencontré mon homme qui est d’origine algérienne. Ce plat, convival et succulent, se partage en famille ou entre amis et coyez-moi, vous faites toujours sensation avec des bircks ! D’habitude, je fais mes bricks au thon mais, pour les fêtes, le crabe est un mets plus raffiné et son goût bien que prononcé plait généralement au plus grand nombre.

Trève de présentation, passons à la recette.

Pour 4 personnes, comptez 30 minutes de préparation et 25 minutes de cuisson.

Il vous faudra :

4 feuilles de brick / 60 g de beurre / 1 boite de crabe (pattes et chair) de 185g / 6 brins de persil ciselés / 400g de poireaux, soit 3 ou 4 suivant la taille / 1 oeuf entier / 1 pointe de piment de cayenne / sel, poivre.

Réalisation :

1/ Egouttez le crabe. Réservez les gros morceaux, émiettez la chair.

2/ Lavez les poireaux et coupez-les en fines rondelles.

3/ Faites fondre 30g de beurre dans une sauteuse. Ajoutez les poireaux, salez, poivrez. Laissez cuire en mélangeant jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée.

4/ Hors du feu, cassez l’oeuf et brouillez-le à la fourchette. Ajoutez au poireaux refroidis.

5/ Ajoutez le crabe, le persil, sel, poivre et piment.

6/ Préchauffez le four sur thermostat 6 (180°C).

7/ Faites fondre le beurre restant.

8/ Posez une feuille de brick sur le plan de travail, coupez-la en deux morceaux pour former deux demi-cercle. Réservez un demi-cercle.

9/ Enduisez votre demi-cercle de beurre fondu. Rabattez le côté arrondi pour former une sorte de rectangle. Placez à une extrémité du rectangle, celle qui se trouve près de vous, une cuillère du mélange poireaux/crabe et posez un morceau de patte de crabe dessus.

10/ Pliez la feuille en triangle en la repliant 3 ou 4 fois sur elle-même. Procédez ainsi pour les autres. Placez-les sur une plaque beurrée.

11/ Laissez cuire au four pendant 15 minutes environ en pensant à les retourner à mi-cuisson. Servez chaud.

Pour les novices dans le pliage, je vous mets l’astuce de pliage qui se trouve sur l’emballage de mes bricks. Lancez-vous, c’est facile, une fois que l’on a chopé le truc. Il suffit d’essayer.

Ces bricks en triangle se dégustent aussi bien en apéritif, qu’en entrée. Elles se mangent facilement avec les doigts, et peuvent se présenter sur un plateau que vous offrirez à vos invités.

054

 

Sinon, il y a aussi une variante possible que j’ai faite ce midi. Ce sont des bricks que j’ai plié en carré et que j’ai servi directement dans l’assiette car elles sont plus grosses et ne peuvent donc pas se manger avec les mains.

J’ai mis la farce au centre de la feuille de brick et j’ai ajouté un oeuf pour avoir une entrée plus complète mais vous pouvez très bien vous passer d’oeuf.

035

Ensuite j’ai badigeonné le contour avec du beurre fondu. J’ai replié le côté gauche puis le droit, enfin j’ai rabattu le bas du rectangle obtenu et le haut sur le milieu, pour former ceci :

036

 

 

 

 

 

Puis j’ai mis au four, et voilà le résultat

037

Evitez de trop charger la farce car sinon votre feuille de brick va se déchirer ou alors vous doublez la feuille.

Voilà, dites-moi si vous avez aimé 🙂

 

Publicités

1 an, 12 mois, 365 jours

Il y a 365 jours, mon ventre était rond, ma charge était lourde et mon désir d’accoucher à domicile fut comblé.

Il y a 12 mois, tu es née au crépuscule et avec toi, je suis devenue plus forte.

Il y a 1 an, tu mesurais 50 centimètres, tu tétais une bonne dizaine de fois par jours et tu dormais contre mon cœur.

Ma fille, tu fêtes aujourd’hui ton premier anniversaire et je n’ai pas vu le temps passer.

Je garderai en mémoire tous ces petits trésors que tu nous offres chaque jour, tes sourires, tes regards amoureux, ton air timide, tes bras tendus vers moi, ton tout petit nez, tes coups de tête la nuit, tes bisous baveux, tes premiers pas et les cent suivants, tes « papa » et « mama », ton appétit féroce, ta joie de vivre.

Ma fille, tu es ma princesse, ma beauté, mon ange. J’aime notre complicité et je ne suis pas prête de m’en passer.

Tu grandis trop vite, et c’est ainsi la vie.

Durant cette année, j’ai moi aussi grandi auprès de toi et de tes frères. Petit à petit, notre chemin se dessine plus clairement et l’obscurité fait place à une douce luminosité. Même si le soleil ne brille pas tous les jours avec la même intensité, j’accepte ces moments un peu plus sombre car je sais que ton visage et celui de tes frères sont notre bonheur. Je ne regrette rien, ni mon accouchement à domicile qui m’a insufflé une énergie et un courage dont je ne me croyais pas capable, ni notre allaitement un peu moins dans la norme, ni mon désir d’une autre parentalité qui m’apprends chaque jour à tendre vers le meilleur de moi-même.

Je ne cesse de le dire, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, néanmoins dans mon navire, mon capitaine garde le cap et nous emmène vers des contrées où il fait bon vivre.

Joyeux anniversaire ma jolie princesse, love you.

044