Je suis seule et je me sens bien…

Après avoir perdu mes racines, j’ai beaucoup parlé. J’ai eu besoin de vider mon sac oralement et par écrit. J’ai passé de longues heures au téléphone à discuter de cette insupportable situation, avec mes soeurs, ma meilleure amie. J’en ai parlé avec mon mari de longs jours durant. J’ai pleuré, séché mes larmes, essayé d’oublier puis j’ai réalisé que je n’oublierai jamais rien et j’ai de nouveau pleuré. J’ai vu ma mère, puis mon père, j’ai récupéré tout ce qui m’attachait physiquement à eux et ma nouvelle vie a commencé, difficilement, péniblement, doucement…

Ma renaissance se fait dans la solitude. J’apprends à me reconnaitre, à me découvrir. Je n’ai besoin que de moi, de mon homme et de mes fils. Je suis à la recherche de moi, de mon moi profond, celui que j’ai fait taire il y a des années, lorsque mes émotions ne pouvaient s’exprimer.

Aujourd’hui ce sont elles qui me tiennent compagnie. Je fais le silence autour de moi pour parvenir à savoir qui je suis.

Il est vrai que je ne suis pas une amie exemplaire en ce moment. Je ne donne aucune nouvelle, ni à l’une ni à l’autre. Mes copines, mes amies ne m’en voulez pas. Je suis absente mais je ne vous oublie pas. Je pense à chacune de vous chaque jour, ne sentez-vous pas mes pensées qui s’envolent jusqu’à vous ?

J’ai toujours essayé de prendre soin des personnes que j’aime, je me suis toujours fait du souci pour elles quand elles étaient dans les difficultés, j’ai toujours eu beaucoup d’empathie et de compassion, j’ai toujours essayé d’être disponible et présente, dans les mauvais comme dans les bons jours. J’ai toujours pris des nouvelles, écrit, appelé, fait des coucous de loin ou de près. J’espère que vous comprendrez que je ne vous lâche pas. Cela ne m’est jamais arrivé auparavant toutefois j’arrive à cet instant de ma vie où je me dois d’être égoïste. Cela représente pour moi un besoin vitale.

Comme je n’aime pas l’hypocrisie, je ne peux pas me forcer à faire comme si tout était normal et surtout je ne veux pas faire semblant avec mes amies. Alors je m’éloigne. Je vais prendre le temps de me retrouver, de savourer les plaisirs que la vie m’offre, en famille et en solo. Je me concentre sur ce qui fait ma vie et j’espère que cet éloignement ne vous peinera pas trop.

Je sais bien que je risque de tout perdre ou de ne retrouver que les meilleures mais je suis sûre que vous resterez toutes car j’ai toujours pris soin de n’avoir auprès de moi que les meilleures personnes 😉

Je suis seule et je me sens bien… J’en ai besoin.

imagesCAG12JKA

Publicités

6 réflexions sur “Je suis seule et je me sens bien…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s