Et maintenant ?

Dans un mois, je ne serai plus une mère au foyer, je serai une mère au chômage. Merde, il va falloir que je change le nom de mon blog ! « Chronique d’une mère au chômage » ce n’est pas très accrocheur, non ? Toujours est-il que je dois me trouver un job !

Je suis un livre ouvert sur lequel j’écris ma vie, mon quotidien, mes réflexions. Mes plus belles émotions, c’est par écrit que je les transcris le mieux. Mes maux se guérissent sous ma plume.
Au fil du temps, j’ai grandi un stylo à la main. J’ai toujours noté sur des petits cahiers, mes sentiments, mes déceptions, mes envies. Écrire pour exister, écrire comme un besoin de me sentir libre.

224502_247391761956488_455079_n

J’aime la littérature, les mots, leur définition. J’adore ouvrir un dictionnaire, chercher le mot convoité puis découvrir sa signification. Quelle sécurité de se rendre compte que le sens des mots est une chose immuable ! Tu peux avoir confiance en eux, ils ne te trahiront pas, ils ne te mentiront pas, ils t’emmèneront sur des chemins de traverse riches en surprise et en émotion.

J’ai toujours souhaité avoir une belle carrière. Après le bac, j’ai voulu être professeur de Lettres. J’ai eu les diplômes requis puis je me suis inscrite au concours de l’éducation nationale. Mais j’ai vite déchanté. Ce monde n’était pas celui que je cherchais. Il était bien en-deçà de mes espérances.

Puis j’ai rencontré mon amoureux. Nous avons pris le temps de nous aimer, de voyager, de nous découvrir. Finalement, nous avons fait deux enfants et nous avons décidé que je resterais au foyer pour m’occuper de notre progéniture. Voilà comment je suis devenue mère au foyer. Et maintenant ? Que vais-je advenir ?

Ma seule ambition professionnelle, c’est l’écriture. Je prends un tel plaisir à noircir des feuilles, à choisir les mots. Je gribouille, je recommence, j’écris ma vie de mère et vous la fait partager. C’est un grand bonheur de publier cette chronique, je me sens exister.

Écrivain, quel doux rêve ! Pas si facile de devenir quelqu’un dans ce milieu ! Alors je m’accroche à ma chronique. J’écris même lorsque l’inspiration est un peu en berne, lorsque la fatigue me submerge, et même si je ne suis pas très satisfaite de mon papier…

Dans un mois, mon congé parental prendra fin. Je serai au pied du mur. Il me faudra choisir…
En attendant, c’est l’écriture que j’ai choisi, c’est Chronique d’une mère au foyer, c’est vous et je ne vous lâche pas !!

Publicités

2 réflexions sur “Et maintenant ?

  1. Et nous non plus on ne te lâchera pas !!! Enfin, pas moi !!! Tu peux essayer les prix genre Femme actuelle … En attendant, tu peux noter sur une feuille tout ce que tu aimes faire et regroupe … puis vois ce qui en sort … ce qui n’empêche d’écrire et de tenter une édition ou un prix etc etc….
    Dans mon cas, mon contrat se termine dans 2 ans et inutile de t’expliquer les contrats d’AE, pas la peine d’espérer que nos contrats soient pérennisés !! Mon rêve était d’être instit, mais la vie en a voulu autrement, alors me revoilà à mes questions aussi …. et là, pif paf pof révélation lors d’une heure de soutien à mes ptits collégiens !! J’aime transmettre mais je ne peux pas reprendre 3 ans d’études … alors je me dirigerai vers un poste de formatrice (à mi temps of course parce que j’aurai toujours mes zamours d’enfants sur qui veiller!!) !
    Bon courage dans tes réflexions et tiens nous au courant 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s