Best of

L’image commune que se font les gens de la mère au foyer est bien éloignée de la réalité. Les clichés sont si nombreux qu’il m’a fallu les noter pour ne pas les oublier. J’en ai finalement répertorié dix. Cette liste, il va sans dire, est non exhaustive et libre à vous de la compléter par votre propre expérience.

Voici mes dix meilleures idées-reçues sur la mère au foyer. Accrochez-vous à vos écrans, c’est du lourd !

foyer

La plus répandue, sans aucun doute, est d’accuser les mères au foyer de profiter du système et de se remplir les poches sur le dos de la CAF. Il est évident que les alloc’ enrichissent notre compte en banque et nous permettent de nous offrir chaque année, quinze jours de détente à Saint Barth.

Le deuxième cliché me fait toujours beaucoup sourire. La mère au foyer s’ennuie, c’est de notoriété publique. Alors je vous épargne la liste des mille et une choses que fait la mère dans son foyer, car merde, ça fait marronner de se justifier ! Oui, oui, on s’ennuie.

En troisième position, on s’attaque au physique… C’est petit. Ne dit-on pas que la mère au foyer se néglige ? Ses cheveux sont gras, mal coupés et souvent relevés par une simple pince. Elle ne prend pas le temps de s’habiller, encore moins de se laver. Cela lui coute très cher en déodorant ou autre parfum, tant pis elle assume. L’odeur du vomi et de la javel, elle kiffe.

La mère au foyer ne travaille pas, pas par choix mais par dépit. Avoir des enfants est une excuse pour ne pas travailler et surtout, ça dissimule son manque d’ambition professionnelle. Certains diront même que si elle s’occupe de ses gosses, c’est parce que son boulot ne la passionnait pas.

A mi-chemin de notre décompte, les cancans disent que les mères au foyer sont fainéantes. Faire des enfants et les élever est une sinécure. Tous les parents vous le diront. Ajoutez à cela qu’elles ne font rien de la journée et vous gagnerez le pompon !

Sixième stéréotype, les mères au foyer ont tellement de temps pour elles. C’est une évidence ! La mère au foyer a tant de temps pour elle qu’elle le vend sur le Bon Coin.

Suivi de près par « Elle passe sa journée devant la télé » ou variante « Sur internet » Si seulement elle en avait du temps… Certes elle n’en a pas mais elle est bigrement riche car, sur le Bon Coin, ça se revend sacrément cher le temps !

Après s’en être pris à la génitrice, on dénigre la progéniture. La mère au foyer fait des enfants gâtés et mal-élevés. Il est évident qu’avec le temps qu’elle passe à mater des feuilletons à l’eau de rose et à facebooker, éduquer ses enfants, ce n’est pas sa priorité. Et si la dite mère au foyer a le malheur d’être maternante, malédiction ! Quels pauvres abrutis va-t-elle produire pour notre bienveillante société de consommation ?

L’avant-dernière est une perle. C’est le diamant qui orne le diadème des commères. La mère au foyer tue le féminisme. En effet, que penser d’une femme qui, au XXIème siècle, préfère élever ses enfants plutôt que de jouir des avantages obtenues par ses aïeules ? Allez les meufs, brûlez votre soutif’ et prenez votre pilule !

Je finirai sur cette phrase que chaque mère au foyer a entendu au moins une fois : « Tu n’en as pas marre de rester enfermée chez toi ? » Si, si… Je songe d’ailleurs à me pendre avec mon rideau de douche… Il est bien connu que la mère au foyer est dépressive et se shoote aux tranquillisants.

Sur ce, je vous quitte car mon mari me réclame à cor et à cris, et mes enfants commencent à errer telles des âmes en peine, en s’arrachant les cheveux.

Love and peace !

Publicités

5 réflexions sur “Best of

  1. Chère Julie, j’aime beaucoup l’ironie de cet article, je le trouve absolument réaliste, je suis actuellement en congés parental et je vais bientôt reprendre le travail, et bien sache également que pour notre société bien pensante,une femme ayant arrêté de travailler pour élever son enfant ne peut plus reprendre sa carrière là ou elle s’était arrêtée! Non non, elle doit tout reprendre à zéro….Et en ce qui concerne la dépression je suis bien placée pour te confirmer qu’effectivement dès que tu annonce ton congé, tu es déjà une pauvre fille….Enfin, tout ça pour dire que c’est bien de dénoncer ces préjugés, dans un pays libre, si on nous donne le droit d’être en congé et d’élever nos enfant et bien alors il faut respecter ce droit! Merci pour ce que tu as écrit, j’ai l’impression d’être moins seule et moins folle! Et si je pouvais je retournerais pas travailler!!!!

  2. Lol, Comme tout ça est bien vrai !!

    Avant la norme c’était de faire des enfants et de s’en occuper,les femmes restaient majoritairement à la maison (jusque dans les années 50-60), elles faisaient preuves d’inventivité chaque jour pour faire des économies (s’il y en avait besoin), elles faisaient du fait maison tout le temps ect. Alors ok avant elles étaient un peu esclaves de leurs conditions car elle n’avaient pas le choix que l’on a aujourd’hui »hui mais maintenant vu que ce choix est là ben dis donc qu’est ce qu’on ramasse !!
    Malgré mon jeune âge (27 ans), plus ça va plus j’ai l’impression que la société part en vrille justement parce qu’à la maison les enfants n’ont plus de repères. Les parents travaillent tous les deux (parfois par nécessité c’est sûr et d’autres fois par choix car tout le monde n’a pas envie de rester s’occuper de ses petits), ils rentrent tard, ne voient pas leurs enfants et ratent forcément des choses (comme tous parents d’ailleurs) mais il y a moins de temps de communication ect. Enfin ce n’est que mon avis, il y a du bon des deux côtés mais je trouve ça dommage, surtout qu’en fin de compte ça ne dure pas tout une vie.

  3. Je suis moi même maman au foyer, j’aime beaucoup votre blog. Les remarques des personnes qui ne comprennent pas notre choix de préférer regarder nos enfants grandir plutôt que d’aller travailler pour payer la nounou du petits et la cantine du grand sont parfois blessante, mais je n’ai jamais regretter mon choix, sinon a quoi ça sert de fonder une famille si c’est pour manger des boîtes tous les jours et voir nos enfants et notre mari 2h par jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s