Mon petit homme

Un bonhomme haut comme trois pommes, des cheveux fins et clairs, quelque boucle éparse.

Un bonhomme haut comme trois pommes, droit sur ses petites jambes, chaussé de minuscules chaussures.

Il se dandine, avance à tâtons… Soudain il se lâche et part à l’aventure.

Il attrape son tambourin et joue, en rythme, sa propre musique. Il bat la mesure avec son pied lorsqu’il entend la guitare jouer. Il bouge ses fesses, remue ses jambes, se balance, il aime déjà le reggae!

Il penche sa jolie tête sur le côté, me regarde avec des yeux émerveillés et curieux.

Il sourit, ses yeux en amande rayonnent de bonheur et de joie. Il est heureux, et moi aussi.

Il rit. Ce rire de bébé est le son le plus agréable que je n’ai jamais entendu. J’aimerais le conserver dans une boite et l’écouter chaque jour, telle une mélodie.

Ses petits bras tendus vers moi, il m’enchante…

Hier encore, je le berçais contre mon sein et aujourd’hui, le voilà debout!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s